dimanche 10 juillet 2011

Ce dimanche 10 juillet 2011

Les ouvertures des deux opérettes d'Offenbach, Un Mari à la porte et de Le Financier et le savetier, sont de très jolies valses, mais qui n'ont aucun rapport musical avec le reste de la pièce. Ce qui me fait envisager que ce sont peut-être des valses de jeunesse qu'Offenbach aurait réutilisées à cette occasion. Mais, personnellement, je n'ai jamais vu d'esquisses qui pourraient étayer ce genre d'hypothèse.

mercredi 26 mai 2010

Ce mercredi 26 mai 2010

En me penchant sur les manuscrit de L'Alcove, je découvre qu'Offenbach a réutilisé un air de Sauvageot en le confiant à Lanternick, "quelques" années plus tard, dans La Permission de dix heures.
Sinon, l'édition du chant-piano de La Grande-Duchesse de Gérolstein avance. Après bien des vicissitudes (les copistes sérieux est compétents se font rares). Le premier acte est fini de corriger. Passons à l'acte II.
Il s'agit aussi de préparer notre chronique offenbachienne pour France Musique. L'émission est le 5 juin. On y parlera encore de l'Alcove, du Trésor à Mathurin, des Voix mystérieuses...
Sinon, le 3 juin, je dirige à Paris une version abrégée en concert de La Vie parisienne, pour l'Automobile club. Avec Aude Sardier, Maryline Fallot, Eric Huchet et Frank Thézan.
Et puis, dans la foulée, nous commençons les répétitions de Barbe Bleue pour le Festivals des Châteaux de Bruniquel.
De retour de Paris, il s'agira de préparer les émissions du mois d'août. Pas de quoi chômer...

mardi 3 février 2009

Ce 3 février 2009

Aujourd'hui, je recommence à m'occuper de mon Musée virtuel dédié à Offenbach. C'est beaucoup de travaille, ne dirait-on pas : numérisation, mise en ligne... Mais je pense qu'il est aussi utile que nécessaire d'exposer tous ces petits trésors, plutôt que de les laisser dans l'obscurité d'un placard, loin des regards. Tant de collectionneurs se contentent de contempler égoïstement leurs collections et n'en font profiter personne. Triste mentalité... que j'ai souvent rencontrée.

Autrement, il est question de donner à Nancy la saison prochaine La Vie parisienne, dans la version de Bruxelles. Ce serait une bonne chose. Les représentations seraient précédées d'une conférence de présentation de l'oeuvre, par votre serviteur. A suivre...
 

mardi 20 février 2007

Ce 20 février 2007

Ai commencé les corrections de deux nouvelles éditions pour la WDR et le Festival Offenbach de Bad Ems : Pomme d'api ainsi qu'Apothicaire et Perruquier. Les sources ne manquent pas pour ce dernier (manuscrit autographe, partition de copiste, matériel d'orchestre, livrets et chant-piano (d'ailleurs, le contenu de ces document divergent parfois, Boudinet étant ténor ou baryton, selon...). Mais en ce qui concerne Pomme d'api, coté sources, c'est maigre. Un matériel ancien, un chant-piano, un livret... Ce qui permet la constitution d'une belle édition nouvelle, moderne, propre, exempte de fautes (il y a du boulot, comme d'habitude...), avec une belle partition d'orchestre. Mais pas question d'avoir de l'inédit... Enfin, je constate une fois de plus que cet opéra-comique est vraiment un petit bijou, si joliment tourné. Sans oublier que Gustave a été pensé pour un travesti et non pour un ténor, par qui il est généralement chanté.

vendredi 9 février 2007

Ce 9 février 2007...

. Les concerts et enregistrement de Croquefer avec l'orchestre de Montpellier ont été annulés. Mais à la place se dessine un récital avec soprano et orchestre : Elégie d'Offenbach. Je vous en dirai plus long dès que les choses seront fixées. Pour Croquefer, ce n'est que partie remise... certainement avec nos amis de Pasdeloup qui se réjouiront d'ajouter un nouveau succès à leur liste (du moins je l'espère). C'est d'ailleurs le premier concert qu'on a donné ensemble à Gaveau en 2004 (en costumes !) et qui a remporté évidement l'enthousiasme du public mais aussi de l'orchestre. Les musiciens en parlent encore.
. En contribution avec l'OEK (Offenbach Edition Keck - Booesey & Hawkes), deux récitals lyriques viennent de sortir en CD : Joseph Calleja : The Golden voice chez Decca (avec l'air du Mont Ida de La Belle Hélène), et Elina Garanca : Aria Cantilena chez DGG (avec l'air des Militaires de La Grande-Duchesse de Gérolstein).

jeudi 8 février 2007

Ce 8 février 2007...

. Une nouvelle bonne critique pour notre CD "Le Financier et le Savetier" dans Opéra Mag.
. Réunion avec les dirigeants de l'Orchestre des concerts Pasdeloup pour parler de la saison prochaine. Un concert au Châtelet se dessine pour le 10 novembre prochain : Un Festin chez Offenbach. Il y sera évidement question de victuailles et de libations... 5 chanteurs autour d'une table. Pour le reste de la saison, nous réfléchissons encore. Cela dépendra aussi des salles qui nous accueillent. Ont été aussi évoqué les futures enregistrements. C'est encore top secret...
. Ma collection s'est enrichie de plusieurs nouvelles pièces de choix : les partitions de deux mélodies très rares : Sortie de bal et Sarah la blonde, une photos (aussi très rare) de Marie Cico (qu'Offenbach appréciait particulièrement...), différentes photos d'interprètes (Judic, Lassouche, Mme Peschard, Van Ghell), l'exemplaire d'Ismael de La Grande Duchesse de Gérolstein, une lithographie de Céline Chaumont.
. Le projet de disque de musique de chambre que nous allons enregistrer grâce au soutien et à la générosité de notre mécène Eva Roger Rehfuss avance bien, du moins dans ma tête. Il s'agira d'une série de disques au programme divers et varié : tout ce qui concerne la musique de salon, celle d'Offenbach, mais aussi celle d'après Offenbach (quadrille, fantaisies...). Il y aura du chant, du piano, du violoncelle et même des petits ensembles (quintette à cordes, flûte et hautbois.)... J'ai une grande tendresse pour ce projet que j'ai envie de préparer avec des amis, de façon artisanale, en prenant le temps de bien faire les choses, loin du système actuel infernal qui nous oblige à tout bâcler et nous sentir perpétuellement sur une corde raide...